Pourquoi Twitter a perdu son CEO

Pourquoi Twitter a perdu son CEO

Crédit photo: CC

Juin 2015

Sans être dans le secret des dieux, je me dis que ce qui a manqué au site de microblogging Twitter, et fait partir son directeur général Dick Costolo, est ce qui avait fait tomber Blackberry il y a quelques années.

La stagnation de Twitter vient du fait, à mon avis, de sa volonté longtemps défendue de ne pas devenir une plateforme de publicités. En restant calqué sur cette vision, le site a « raté » le virage de la mue nécessaire au vue des transformations intervenues dans le secteur des réseaux sociaux. Il ne faut pas oublier que ce que désirent les entreprises en cette nouvelle ère de digitalisation, c’est où et comment toucher sa cible avec des indicateurs sûrs.

Twitter aurait dû apprendre des mésaventures de la firme Blackberry qui a dévissée en ratant (ou en restant conservateur) l’entrée dans l’ère des écrans tactiles. Cette situation a eu raison de toutes les bonnes prévisions données pour la firme canadienne RIM. Nous connaissons la suite des évènements : démission, baisse des ventes, chute libre des bénéfices.

Mais je pense que Twitter a quand même pris le train en marche en faisant des acquisitions et en lançant plusieurs applications et services pour faciliter l’investissement publicitaire des annonceurs sur son site. Mais le mal est fait à mon avis, Facebook ne se laissera plus comter l’histoire des bonnes initiatives qui amènent au succès. Ses investissements dans l’intelligence artificiel, ses lancements de services d’informations et de vidéos et ses acquisitions montrent que même s’il a raté son entrée en bourse, il sait bien où il va.

à propos de l'auteur

BeMARKETING Staff
BeMARKETING Staff

Marketing Experts

Laisser un Commentaire

Dans la même catégorie