L’institut Ipsos ouvre un bureau africain et lance l’étude des marchés d’Afrique

L’institut Ipsos ouvre un bureau africain et lance l’étude des marchés d’Afrique

Crédit photo: Ecofin

Février 2016

(Agence Ecofin) - L’institut français Ipsos a décidé de se pencher résolument sur les marchés africains et leurs consommateurs. L’entreprise spécialisée dans les sondages ouvre à Paris un bureau dédié à l’Afrique. Baptisé Ipsos Africap, le bureau est composé d’experts des marchés et des consommateurs africains, indique le communiqué rendu public ce 22 février 2016.

En même temps, l’institut français lance un outil appelé « African Trend Observer » qui va permettre le « décryptage des valeurs, tendances et signaux faibles des nouvelles classes moyennes africaines ». Est également lancée l’étude « Africa’table » qui va mesurer et comprendre les changements de comportements alimentaires des ménages urbains en Afrique.

Ce nouveau déploiement d’Ipsos vers l’Afrique vise à répondre à une demande formulée par les décideurs et les entreprises d’Europe, désireux de comprendre les consommateurs et les citoyens africains. Ipsos décrit les marchés africains comme des « marchés fragmentés, de plus en plus concurrentiels et qui évoluent rapidement ». Et pour s’y engager, « les entreprises ont besoin de données robustes et d’éclairages pertinents pour agir et se démarquer ».

Le bureau Ipsos Africap est opérationnel depuis janvier 2016. Il est dirigé par Florence de Bigault, directrice du développement chez Ipsos. Pour elle, il y a 4 freins à la compréhension des marchés africains : la rapide transformation des modes de vies des consommateurs, la fragmentation des marchés, le manque de données fiables sur lesquelles s’appuyer, enfin les spécificités locales demandant une adaptation importante.

Mme Bigault estime alors qu’« investir sur le continent africain signifie faire face à des circuits commerciaux multiples, à des consommateurs aux revenus moyens encore faibles et à une grande diversité d’habitudes et de comportements ».

Le bureau Ipsos Africap travaillera en collaboration avec le réseau Ipsos sur le continent africain, qui intègre 18 pays (Afrique du Sud, Algérie, Angola, Cameroun, Côte d’Ivoire, Egypte, Ethiopie, Ghana, Kenya, Maroc, Mozambique, Nigéria, Ouganda, Rwanda, Sénégal, Tanzanie, Tunisie et Zambie).

Ipsos a coréalisé, avec le cabinet de conseil BearingPoint, l'enquête sur le consommateur africain, pour le compte du groupe CFAO. Une enquête dont les résultats ont été publiés en octobre 2015.

à propos de l'auteur

BeMARKETING Staff
BeMARKETING Staff

Marketing Experts

Laisser un Commentaire

Dans la même catégorie