Bénin : Rafiatou Monrou tape du poing sur la table et exige des opérateurs une meilleure qualité de service

Bénin : Rafiatou Monrou tape du poing sur la table et exige des opérateurs une meilleure qualité de service

Crédit photo:Ecofin

Février 2017

(Agence Ecofin) - L’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep) et les opérateurs de téléphonie mobile que sont Libercom SA, MTN, Moov et Glo ont été sommés par la ministre de l’économie numérique et de la communication, Rafiatou Monrou (photo), d’améliorer la qualité des services actuellement proposée aux populations. Elle a rencontré tous ces acteurs, vendredi dernier, au cours d’une audience qu’elle leur a accordée dans son cabinet.

Rafiatou Monrou a exigé des participants à cette rencontre, une résolution définitive des problèmes de vols de crédits de communication, défaillances réseau, perturbations des appels, la cherté des coûts, la fraude par Simbox.

La responsable a donné une semaine aux opérateurs télécoms pour améliorer la qualité de leurs prestations. Elle a ajouté, à l’intention des opérateurs télécoms : «dans les cahiers des charges, vous avez la responsabilité d’offrir aux Béninois un taux de couverture d’au moins 95 % du territoire. Si vous ne faites pas ça, vous avez les pénalités et les pénalités iront désenclaver les zones blanches».

Dès cette semaine, il est prévu qu’un comité composé des représentants du ministère de l’économie numérique et de la communication, de l’Arcep et des opérateurs GSM, passe aux contrôles de qualité des services et des pénalités seront appliquées aux opérateurs défaillants.

à propos de l'auteur

BeMARKETING Staff
BeMARKETING Staff

Marketing Experts

Laisser un commentaire

Dans la même catégorie